ĐẠI-ĐẠO TAM-KỲ PHỔ-ĐỘ

TROISIEME ERE UNIVERSELLE DU SALUT DIVIN DE DAI DAO

Justice – Amour Universel –  Miséricorde

Home Informations de base
Bibliothèque online
Informations supplémentaires Contact

Home

Informations de base

Bibliothèque du Caodaïsme online

Informations supplémentaires sur Cao Dai

Contact


Cao Dai

  1. Qu’est-ce que Cao-Dai ?

  2. Cao Dai est la fusion de la volonté humaine avec la volonté divine.

  3. Cao Dai est l’esprit de l’univers

  4. Cao Dai est l’esprit de l’homme

  5. Quel est le but de la religion Cao Dai ?

  6. “ĐẠI ĐẠO TAM KỲ PHỔ ĐỘ” ou “LA TROISIEME ERE UNIVERSELLE DU SALUT DIVIN DE DAI DAO” est la Voie de la Restauration de l’Essence Humaine.

  7. Cao Dai is Dai Dao ENGLISH

_____________________________________________________

1. Qu’est-ce que Cao-Dai ?

Cao Dai est à la fois le prête-nom1 de DIEU le Créateur et le nom de la religion Cao Dai (« Đạo Cao Đài » en vietnamien) fondée par Dieu lui-même en 1926 au Vietnam. Cela est exceptionnel dans l’histoire du monde, car pour la première fois, Dieu vint sur terre pour fonder lui-même (et non pas ses représentants) une religion en vue de sauver toute l’humanité en cette période de la Dernière Ere d’évolution, en raison de sa miséricorde infinie.

Etymologiquement, « Cao » veut dire « Haut » ; « Dai » veut dire « Tour ». « Cao Dai » signifie une Haute Tour, la haute tour où DIEU Suprême, le Très Haut, préside et règne sur tout l’univers.

Le terme « Cao Dai » a plusieurs significations profondes, d’après le saint enseignement reçu des Esprits Supérieurs par l’intermédiaire du Spiritisme. Nous en exposons ici quelques-unes.



2. Cao Dai est la fusion de la volonté humaine avec la volonté divine.

Il s’agit ici d’une notion très importante du Caodaïsme. Lorsque l’homme parvient à saisir la sainte volonté de Dieu et qu’il se met à l’exécuter, l’oeuvre se réalisera fructueusement, car rien n’est impossible pour Dieu. Dieu a besoin des femmes et des hommes de bonne volonté et de grandes vertus pour sauver l’humanité sur terre. De même essence que Dieu, l’homme est capable de s’unir intimement avec Dieu pour devenir UN avec lui. La sincérité profonde, la pureté de l’âme, la sérénité du cœur sont nécessaires pour atteindre cela. Ce principe de l’union de l’homme avec Dieu est considéré comme une clé que Dieu emploie pour sauver l’humanité. Voici les saintes paroles dans un poème en vietnamien reçu de l’esprit supérieur du Second Logos Divin Ngô Minh Chiêu2 :

« Cao Đài, chỗ Thiên Nhân hiệp nhứt,

Tá danh hầu cứu vớt vạn linh ;

Trong cơn thay xác đổi hình,

Hạ Nguơn mạt kiếp phục sanh tánh lành.»



Traduction :

Cao Dai est l’unification de l’homme avec l’Etre suprême,

Qui se sert de ce prête-nom afin de secourir toute l’humanité.

Durant ce laps de temps de la métamorphose de l’homme,

En cette Ere Dernière de destruction, son saint caractère sera ressuscité.”



3. Cao Dai est l’esprit de l’univers3.

Cao Dai est l’univers, un univers qui existe dans l’union solidaire entre Dieu, l’homme et les autres créatures. Dans ce contexte, l’enseignement du « Dai Dao » explique :

« Cao thị Thiên cao chưởng vạn loài,

Đài vi Địa hậu dưỡng vô nhai. »4

Traduction et explication :

« Cao veut dire la suprématie de Dieu qui crée avec clarté toute chose, tous phénomènes. Đài signifie l’épaisseur profonde de la Terre qui nourrit toutes les créatures, sans les discriminer, sans en abandonner aucune. »

D’après ce qui a été dit, Cao signifie la grandeur sans fin, dans l’infinitude de Dieu. Or Dieu ici est Esprit, Cao veut dire donc la grandeur de l’esprit. Quant à Đài, c’est la profondeur sans limite de la Terre. Ici, la Terre signifie la Matière. Donc, Đài est la profondeur de la matière. Ensemble, « Cao Dai » englobe le Ciel et la Terre de l’univers, les deux forces invisibles du Yin et du Yang qui constituent l’univers. Cette formation physique est affirmée dans le livre « Le Dao En Quête d’Essence (Đạo Học Chỉ Nam) » par cette phrase :

« L’Univers est la forme et le corps du Ciel et de la Terre (ou du Yang et du Yin).5 »

Parce qu’il est la forme et le corps du Ciel et de la Terre, l’univers est aussi la forme et le corps du Cao Dai. Cao Dai est à la fois le plan d’architecture de l’univers et la source des matières destinées à son édification. Autrement dit, Cao Dai est le principe de l’univers : sans ce principe, l’univers ne pourra pas être créé. Mais en supposant qu’il a été créé, il ne serait pas préservé dans la durée. Par conséquent, s’il n’existe pas Cao Dai comme esprit, l’univers ne sera pas présent tel un corps. Et il en résulte que :

« Cao Dai est l’Esprit de l’univers.6 »

Cao Dai est esprit, l’essence de l’univers, donc, Cao Dai est l’univers. En conclusion, l’univers est une Haute Tour édifiée par les idées de l’esprit et à partir des ressources de la matière.



4. Cao Dai est l’esprit de l’homme7.

Tel le corps de l’univers, tout être de l’univers, y compris l’homme, est édifié selon le modèle d’une « Haute Tour » dont l’architecture sans limite de la matière en est une preuve. Cependant, le Cao Dai chez les créatures est une structure déjà créée, présente comme un destin déterminé sans être capable de se modifier. Tandis que le Cao Dai chez l’homme est un univers qui est en train de se construire et peut évoluer à l’infini.

Mais qu’est-ce que ce Cao Dai que chacun de nous doit construire par lui-même ? « Cao Dai ne résiderait pas hors l’esprit.8 ». C’est-à-dire que ce Cao Dai, c’est justement l’esprit de cet individu.

« L’esprit humain est un Cao Dai,

Qui est un microcosme parmi la Trinité9 miraculeuse10 ! »

L’esprit humain est une tour ayant d’innombrables étages. Chaque étage est un niveau de l’échelle d’évolution en subconscience. La différence de chacun des niveaux de progression ne se situe dans aucune force extérieure, ni dans aucune condition extérieure, mais réside en la capacité d’éveil de l’individu seulement.

Toutefois, avec cette architecture de plusieurs niveaux dans l’espace et le temps de l’évolution, l’esprit de chaque individu n’est qu’une tour qui est une évolution intérieure du petit univers de chaque personne. Cette tour est élevée ou non, c’est-à-dire qu’elle parvient à s’élever vers les niveaux de Génie, de Saint, d’Immortel ou de Bouddha dans le mécanisme d’évolution ou non selon la décision de chacun ou de chacune. Et la Nature – c’est-à-dire Dieu Suprême – a offert à chaque personne le libre arbitre ainsi que la capacité et le pouvoir suffisant afin d’accomplir sa propre décision.

Donc, Cao Dai est aussi justement l’homme. Chaque individu est un petit co-auteur avec Dieu dans l’édification du Cao Dai intérieur de l’homme. Bien que Dieu Suprême ait créé la dimension gigantesque de cette Haute Tour à travers l’architecture du microcosme de l’individu, ses valeurs humaines se construisent par sa propre vie.

Passons maintenant à une question plus fondamentale : quel est le but de la religion Cao Dai ?



5. Quel est le but de la religion Cao Dai ?

Il est double :

1. Construire une société humaine de fraternité universelle. L’humanité est une grande famille dont chacune et chacun sont des sœurs et des frères d’un même Père Spirituel Très Miséricordieux, DIEU.

2. Aider chaque être humain à se libérer du cycle infernal des réincarnations lié à son karma accumulé depuis plusieurs vies, par la pratique assidue :

  • De la Méditation (Công phu en vietnamien) ;

  • De l’accomplissement des bonnes oeuvres (Công Quả en vietnamien) ;

  • Du perfectionnement de soi (Công Trình en vietnamien).

Ce sont les Trois Pratiques Caodaïstes (Tam Công en vietnamien).

« Cao Dai » est le nom raccourci de la religion. Son nom officiel est « ĐẠI ĐẠO TAM KỲ PHỔ ĐỘ » ou « LA TROISIEME ERE UNIVERSELLE DU SALUT DIVIN DE DAI DAO ».



6. “ĐẠI ĐẠO TAM KỲ PHỔ ĐỘ” ou “LA TROISIEME ERE UNIVERSELLE DU SALUT DIVIN DE DAI DAO” est la Voie de la Restauration de l’Essence Humaine.11


Qu’entendons-nous par “Essence humaine” ? – C’est la bonté naturelle de l’homme dont l’origine profonde est essentiellement divine12. Cette essence humaine, ce sentiment d’humanité ou cet amour fraternel envers l’autre est le principe, le Dao que Dieu donne à chaque être humain afin qu’il puisse construire avec ses semblables une vie communautaire et survive devant les transformations sévères et les changements rigoureux de la nature.

« Dans la société humaine actuelle, les guerres fratricides reflètent en partie un assombrissement du sentiment d’humanité et une séparation d’avec l’essence humaine. En face de l’autre, l’homme devient insensible voire indifférent à la souffrance de l’ennemi. L’homme tourbillonne au milieu de l’orage sur le fond d’une déficience d’humanité. Il devient aveugle et sourd devant les échos retentissants de sa conscience et de son humanité. L’être humain se passionne pour la violence impétueuse de ses facultés et de son ambition. Il assimile l’homme digne de son nom à cet homme abruti et pécheur et les confond en une seule personne […] » 13

Restaurer la véritable identité humaine14 fut la raison primordiale conduisant à la fondation de la Troisième Ere du Salut Divin de DIEU : « Durant quelques millénaires, quelques centaines d’années, l’humanité a évolué et s’est approchée de plus en plus de la fin d’un cycle des Trois Eres d’Evolution. C’est pourquoi Dieu Suprême, avec le prête-nom “Cao Đài Tiên Ông (Immortel “Cao Dai”)”, est venu dans cette Troisième Ere Universelle du Salut Divin pour clarifier et faire briller l’enseignement du Dai Dao dans son unité suprême, afin d’amener l’humanité à rétablir l’esprit de la bonté naturelle de l’homme pour recréer le monde de la Première Ere de Sainteté d’antan. » 15

Afin que “ La Voie Temporelle soit universelle et que la Voie Spirituelle soit libératrice de l’âme humaine ”, la “Troisième Ere Universelle du Salut Divin de Dai Dao ” doit réussir à rétablir cette bonté naturelle de l’homme pour toute l’humanité. Les marches de l’échelle d’évolution spirituelle dans la “Troisième Ere Universelle du Salut Divin de Dai Dao ” constituent elles-mêmes un plan très concret qui conduira pas à pas l’homme à monter à travers les Cinq Branches Religieuses du Dai Dao pour son retour à la source de l’homme véritable, de l’homme Sage, du Saint, de l’Immortel ou du Bouddha :

« Quelles sont les paroles que Dieu Suprême et les Bouddhas ou les Immortels ont constamment enseignées aux êtres humains ? En quel lieu voudraient-ils amener l’homme ? Est-ce afin d’instruire l’homme pour qu’il devienne vertueux, qu’il accomplisse parfaitement ses devoirs, qu’il vive dans l’amour du Créateur et qu’il soit guidé et amené en lieu de sa bonté naturelle, racines de l’homme véritable, de l’homme Sage, du Saint, de l’Immortel ou du Bouddha ? Tout cela est clair comme les rayons du soleil, comme la lumière de la brillante lune ! Rien de cela n’est voilé, ni illusoire, ni obscur. »16.

La durée d’une vie humaine sur terre est infime par rapport au temps cosmique de l’univers mais elle est indispensable. L’homme devrait savoir employer le matériel comme des moyens momentanés servant à réaliser sa noble mission sur le chemin de son évolution, au lieu de devenir l’esclave du matérialisme.

Beaucoup de difficultés, d’obstacles se présentent dans la vie sur terre. « Cependant le monde terrestre est une école pour toutes les créatures. Grâce à cette école, les créatures développent leur intelligence, éclairent leur esprit pour progresser sur une noble échelle. »17. Il faudra d’énormes efforts pour se corriger, se perfectionner. Certes, ce n’est pas facile mais le processus ne s’arrête pas là. La Doctrine du Dai Dao souligne l’importance de la règle d’or de “Se corriger puis Aider autrui à se corriger ”. L’homme en éveil se corrige et progresse. Il s’implique dans la vie courante pour secourir autrui et contribue à perfectionner la société humaine sur les aspects social et spirituel à la fois. « Dieu n’appelle pas l’homme à servir Dieu. Il (l’homme) devra plutôt se corriger, s’améliorer afin de bâtir un paradis terrestre pour l’homme et le monde.18 »


« Le monde ne sait pas que Dieu fonda le Dao au Vietnam dans le but de soutenir l’humanité durant cette période du changement du monde en cette Ere Dernière d’évolution pour que l’esprit humain ne s’assombrisse plus dans la superstition et que le matériel ne parvienne pas à dominer l’esprit. »19

1 Dans le message spirite, en français, du 17-12-1926, DIEU Cao Dai a ainsi dit : « Il suffit, pour vous convaincre que JE suis bien Jéhovah des Hébreux, le DIEU des Armées des Israélites, le DIEU inconnu des Juifs et le vrai Père de Jésus-Christ, de ME prier par ce prête-nom CAO DAI pour que vos vœux soient exaucés. »

2 A l’Oratoire Caodaïste « Ngọc Minh Đài », heure du Chien, le 1er du 3ème mois lunaire de l’année du Cheval « Bính Ngọ ».

3 Extrait de « L’Essence de L’Enseignement Du Dai Dao » 2006, page 27, Organisation de Diffusion de l’Enseignement Du Dai Dao.

4 L’esprit du Grand Saint Trần Hưng Đạo, au Centre de Méditation de Sagesse Divine (Bát Nhã Thiền Đường), à Midi, le 29-01-Année du Serpent « Đinh Tỵ ».

5 « Đạo Học Chỉ Nam » 2011, chapitre 1, section 4, article 1, page 47. Minh Lý Thánh Hội (Sainte Eglise de Vérité Lumineuse).

6 Esprit supérieur de « Như Ý Đạo Thoàn Chơn Nhơn », à l’Organisation de Diffusion de l’Enseignement de Dai Dao, heure du Cochon, 29-08-Année lunaire du Cochon « Quý Hợi ».

7 Extrait de « L’Essence de L’Enseignement Du Dai Dao » 2006, page 28, Organisation de Diffusion de l’Enseignement Du Dai Dao.

8 L’esprit du Vénérable ancêtre caodaïste Cao Triều Phát, Organisation de Diffusion de l’Enseignement du Dai Dao, heure du Chien, 15-10-Année lunaire du Chèvre « Kỷ Mùi ».

9 Le Ciel, l’Homme et la Terre.

10 L’esprit supérieur de Bodhisattva Guan Yin, Minh Lý Thánh Hội (Sainte Eglise de Vérité Lumineuse), heure du Chien, 03-09-Année lunaire du Tigre « Giáp Dần ».

11 Ce paragraphe est extrait du livre « YẾU ĐIỂM GIÁO LÝ ĐẠI ĐẠO (Essence de l’Enseignement du Caodaïsme) », Organisation de Diffusion de l’Enseignemenr du Dai Dao, 2006, page 213 - 229.

12 L’homme est une petite étincelle divine issue de la Grande Source de lumière divine qui est DIEU, selon le Caodaïsme.

13 Sainte parole de l’esprit du Grand Immortel Lê Văn Duyệt (1763 – 1872), à l’Organisation de Diffusion de l’Enseignement du Dai Dao, à l’heure du Rat, le 14-02-An lunaire du Chien « Canh Tuất ».

14 C’est la traduction du terme « Nhân Bản » en vietnamien. Il existe plusieurs expressions équivalentes : « le Caractère Originel de l’homme » ; « l’Essence Humaine » ; « la Vraie Natuture Humaine » ; « la Véritable Identité Humaine » ; « la Vraie Conscience Humaine » ; « la Bonté Naturelle » etc. suivant le contexte.

15 Sainte parole de l’esprit de Li Po, Pape Spirituel du Caodaïsme, à l’Organisation de Diffusion de l’Enseignement du Dai Dao, à l’heure du Chien, le 12-02-An lunaire du Rat « Nhâm Tý ».

16 Li Po, Pape Spirituel du Caodaïsme, à l’Organisation de Diffusion de l’Enseignement du Dai Dao, le 25-02-An lunaire du Chèvre « Kỷ Mùi ».

17 Dieu Suprême, 22-9-An lunaire du Rat « Bính Tý » (05-11-1936), Le Véritable Enseignement du Grand Cycle Caodaïste, la leçon.

18 Les Ancêtres Caodaïstes, à l’Organisation de Diffusion de l’Enseignement du Dai Dao, le 14-02-An lunaire du Tigre « Giáp Dần ».

19 L’esprit du Grand Général Trần Hưng Đạo, à Thiên Lý Đàn (Session de la Raison céleste), 15-7-An lunaire du Serpent « Ất Tỵ », à l’heure du Chien.



Mentions legales